Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 21:36

 Bishop Nehru & MF DOOM - NehruvianDOOM Album Download

 

Tracklist :

 

01 Intro

02 Om

03 Mean the Most

04 So Alone

05 Coming For You

06 Darkness (HBU)

07 Caskets

08 Great Things

09 Disastrous

10 They Say Bishy Bish [Titre Bonus Itunes]

 

Date de Sortie : 7 Octobre 2014

 

Label : Lex Records

 

Personnage détaché mais attachant de la scène New-Yorkaise, MF DOOM est sans contexte un rappeur pas comme les autres. Si il reste pour beaucoup de novice ''Le gars avec le masque de Gladiator'', Daniel Dumille est en réalité bien plus que ça. Véritable légende du Hip-Hop underground pour les amateurs de boom bap depuis près de 20 ans, ce Londonien de naissance comptabilise pas moins d’une vingtaine de projets [Dont le sublime Operation Doomsday]. Or, parmi cette myriade de galette, on dénombre pas moins de 13 albums en collaboration avec d'autres artistes. Chose peu commune dans le paysage rap actuel, surtout si l’on ajoute la dimension intergénérationnelle de cet album.

 

C’est donc avec le tout jeunot Bishop Nehru que l’homme au masque de fer [Je voulais le placer] viens nous proposer cette nouvelle création intitulé NehruvianDOOM. Et en tant qu’amateur du phrasé et de l’univers de MF DOOM j’étais très curieux d’entendre le vétéran masqué aux cotés d’une jeune pousse comme Bishop Nehru.

 

Après la première écoute de NerhuvianDOOM, la première chose qui ressort de l’album est le lien qui unis les deux emcees. On ressent rapidement la relation maître/élève entre MF DOOM et Bishop Nehru. Ce lien est d’ailleurs explicité dans l’intro de Caskets :

 

- ''Young blood, he's smart and he's tough. But he's got a lot to learn about survival. And the man he's gonna learn from is … Doom !''

 

Mais commençons par le début avec le titre First Day Of Class, une instrumentale ou MF DOOM se fait plaisir en repoussant jusque dans ses limites son SP-303 [Son vieux sampleur sur lequel il bosse beaucoup encore aujourd’hui : la preuve]. Dialogues de films foireux et samples de Jazz coupés au cutter sont à l’honneur comme souvent chez MF DOOM. Le bougre continue d'ailleurs sa besogne sur Om, titre puissant à la boucle envoûtante.

 

S’en suit le sympathique Mean The Most, quoiqu’un peu léger si on le compare au reste de l’album. Surtout qu’il précède So Alone et Darkness : les deux morceaux ou Bishop Nehru tire le mieux son épingle du jeu. Sans rire, le rookie enchaîne avec une facilité déconcertante les bonnes phases. MF DOOM reste d’ailleurs derrière les platines et laisse ainsi pleinement s’exprimer le jeune New-Yorkais de 25 ans son cadet. Darkness est sans contexte le point culminant de l’album. Une ligne de basse prenante, un Bishop Nehru au sommet de son art. Pas étonnant de le retrouver dès lors le morceau en single, avec son clip qui semble avoir été enregistrer et mixer sur VHS. L’effet DOOM.

 

Les productions laid-back de MF DOOM fonctionnent toujours autant comme sur Caskets ou Disastrous même si ce bon vieux King Deedorah [Un ennemi de Godzilla, et l’un de ses nombreux pseudonymes ndlr] à tendance à s’auto-recycler au niveau de ses productions. Peu importe Bishop Nehru fait le taff et on comprend mieux pourquoi son prochain album sera supervisé par Nas en personne.

 

NehruvianDOOM est un album qui nous propose ce qu’il nous avait promis. Du boom bap bien ficelé servis par un MF DOOM en forme et qui semble trouvé un regain de motivation. Une très bonne chose quand on sait que le bonhomme n’hésite pas à retarder ses projets de plusieurs années ou encore à envoyer un de ses pote portant son masque à sa place durant les concerts. En même temps avec un pseudonyme comme celui la, il fallait pas s’attendre à un bisounours [MF DOOM est l’ennemi principal des Fantastic Four et un des méchants principal de l’univers Marvel ndlr]. La grande surprise [Pour moi] est le potentiel de Bishop Nehru qui s’en tire plus qu’avec les honneurs et deviens désormais quelqu’un à surveiller. On aurait souhaiter plus de titre évidemment mais le projet, au départ insolite, est une réussite pour les deux protagonistes. Bien ficelé, maîtrisé de bout en bout, NehruvianDOOM est sans contexte l’un des albums Hip-Hop de cette rentrée.

 

bishop-nehru-doom-will-release-nehruviandoom-album.jpg

 

Bonus :

 

Il faut croire que ce projet compte vraiment pour MF DOOM et Bishop Nehru puisque les deux lascars ont proposé pas mal de produits dérivés pour venir gonfler la promotion de ce NehruvianDOOM. En effet, en plus de tout l’artwork sympathique concocté par l’artiste Ghostshrimp, l’album s’est vu promouvoir par des packs incluant l’album bien entendu, mais aussi le vynil, des autocolants à l’éffigie des deux emcees, des T-shirts et même … une sortie en casette audio de l’album ! Un régal pour les fans [Qui ont les moyens] et pour les collectionneurs.

 

Shop : http://shop.lexrecords.com/collections/nehruviandoom

 

Site de Ghostshrimp : http://www.ghostshrimpglobal.com

 


Partager cet article

Repost 0
Published by La Hyène - dans Chroniques Us
commenter cet article

commentaires

faf 26/01/2015 08:35

TU RIE !!!

Petite Intro

  • : Les Chroniques de La Hyène and Co
  • Les Chroniques de La Hyène and Co
  • : Bienvenu jeune âme égarée. Prends donc le temps de lire quelques articles ici. Ils on été écrits par des gens sympa. Sers toi un verre et bonne lecture !
  • Contact

Profil

  • La Hyène
  • Chroniqueur à ses heures perdues, entre les buddies, la balle orange, les comics et la console.
  • Chroniqueur à ses heures perdues, entre les buddies, la balle orange, les comics et la console.

Chroniques Dispos

73135183.jpg

Soon ...

Catégories