Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 14:06

BuXQJXgIQAAJVTQ-500x500.jpg

 

1 War Machine 

2 Blood Storm

3 The Tempter And The Bible Black 

4 Serpent King

5 The King's Curse

6 Terrorstorm 

7 Conjure The Legions

8 Fed To The Lions

9 Sword And Bullet

10 Wrath Prophecy 

11 Conversation With A Bullet

12 The Hate And The Blame

13 Becoming The Absolute

14 The Quickening 


Date de Sortie : 21 Octobre 2014


Label : Enemy Soil 


L'année 2014 fut décidément des plus productive pour l'armée des Pharaons, en effet après le très corrosif In Death Reborn, le collectif récidive le 21 Octobre dernier avec Heavy Lies The Crown, dont la sombre pochette laissait déjà présager un album des plus offensifs...

Attention, NO TRAP ZONE ! En effet les instrumentales de ce nouvel opus sont encore est toujours orienté boom-bap et sinistres à souhait, issues des machines et logiciels torturés par les talentueux C-Lance (Que l'on retrouve sur la plupart des projets récents de Vinnie Paz), 7-L (L'éternel compère d'Esoteric), Stu-Bangas et Juan Muteniac. A noter également la présence de nouveaux venus aux manettes tel que Nero, Frantz Dukes ou encore Beatnick Dee qui viennent apporter une dimension musicale supplémentaire à l'album.

Du côté des intervenants au micro, on notera l'absence de King Magnetic, pourtant présent sur In Death Reborn, et celle de Jus Allah (où diantre te cache-tu James ? Vient kicker non ?). Les deux gus mis à part, le roster est au complet, et comme chacun des albums d'AOTP s'apparente à une compilation de all-stars, les protagonistes donnent ici le meilleur d'eux-même. Ainsi s'enchaînent sans répit aucun les différents flow, timbres de voix, lyrics et gimmicks propre à chacun dans une jouissive émulation.

Bien qu'HLTC soit consistant et homogène, certains morceaux sortent réellement du lot : War Machine, première track de l'album, donne tout de suite le ton grâce à son refrain des plus pacifique et ses samples stridents, Blood Storm, et sa production plus harmonieuse, fait presque office de calme avant la tempête, et nous confirme que les frangins d'Outerspace n'ont rien perdu de leur talent, The Tempter And The Bible Black est une démonstration de flows millimétrés sur fond de dark piano sinistre à souhait, avec un Vinnie Paz de gala et un Esoteric en apnée tout le long de son verse,

The Serpent King est l'un des bijoux de cet opus avec une instrumentale très aboutie qui n'est pas sans rappeler le travail d'un certain Stoupe ... King's Curse nous régale d'un boucle cisaillée par 7-L tandis que Terrorstorm nous plonge dans une ambiance inquiétante pour une nouvelle apologie de la violence avec un très bon Block McCloud au refrain. Cette track donnera lieu à un clip des plus hilarant :


Sword And Bullet est également l'un des morceaux les plus percutants de l'album où s'enchaîne punchlines et vociférations sur un production efficace, mêlant une fois de plus rap de rue, punchlines et egotrip, mythologie et gangstérisme, les pharaons font une nouvelle fois mouche, les puristes et autres fans de rap underground trouveront dans cet album de quoi remuer sévèrement la nuque, à contrario un public moins averti aura sans doute une impression de lourdeur et de redondance, mais ce qui est certain c'est que le collectif ajoute ici un nouveau pavé de rumsteck à sa boucherie de discographie.

 

10464165_801783613188551_4849298798884013515_n.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Horla - dans Chroniques Us
commenter cet article

commentaires

moha 08/12/2014 10:41


encore un bon album du crew le plus fou du game

C_C 08/12/2014 00:21


AOTP !!!! 

Petite Intro

  • : Les Chroniques de La Hyène and Co
  • Les Chroniques de La Hyène and Co
  • : Bienvenu jeune âme égarée. Prends donc le temps de lire quelques articles ici. Ils on été écrits par des gens sympa. Sers toi un verre et bonne lecture !
  • Contact

Profil

  • La Hyène
  • Chroniqueur à ses heures perdues, entre les buddies, la balle orange, les comics et la console.
  • Chroniqueur à ses heures perdues, entre les buddies, la balle orange, les comics et la console.

Chroniques Dispos

73135183.jpg

Soon ...

Catégories