Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 13:13

73135183.jpg

 

 

1 The Battlefield feat Kool G Rap, AZ & Tre Williams

2 Love Don't Live Here No More feat Kandace Springs

3 Here I Go Again feat AZ & Rell

4  Loyalty feat Kool G Rap & Nems

5 It's A Thin Line Between Love And Hate

6 The Dogs of War feat Shawn Wigs & Kool G Rap

7 Emergency Procedure feat Pharoahe Monch

8 Double Cross feat AZ

9 Bamboo's Lament

10 Pieces To The Puzzle feat AZ

11 Homicide feat Nems & Shawn Wigs

12 Blood In The Streets feat AZ

13 Call My Name

14 I Love You For All Seasons

 

Label : Tommy Boy Records

 

Date de Sortie : 9 Décembre 2014

 

 

 

Onzième album pour le vétéran Ghostface Killah qui seulement 1 semaine après A Better Tomorrow du Wu Tang Clan vient nous livrer 36 Seasons. Et ce n’est pas la première fois que le bougre nous propose une sortie quasi-doublon en concurrence avec ses potes de Kung-Fu. En effet, en 2007 déjà, lors de la sortie de 8 Diagrams, l’homme à la face de fantôme tueuse nous servait The Big Doe Rehab.

Depuis, beaucoup d’eau a couler sous le pont de Verrazano [Pont reliant Brooklyn à Staten Island ndlr] et si le Wu Tang a dû batailler pour sortir un album en 7 ans, Ghostface Killah lui, a taffé et nous a proposé pas moins de 5 projets entre temps, en plus de celui-ci. Le dernier en date, Twelve Reasons To Die avait été une vraie réussite, porté par une direction artistique de haute volé avec Adrian Younge [Décidément !] en chef d’orchestre. Pour ce nouvel album c’est l’équipe de The Revelations qui va se charger de l’ambiance sonore. Ça promet.

 

36 Seasons est tout comme son prédécesseur un album concept, nous allons donc suivre le retour de Tony Stark à New-York après 9 ans passés loin de la grosse pomme. Notre héros va chercher une vie tranquille, malheureusement les embûches seront nombreuses et Iron Man va devoir faire le ménage à New-York. Quoi ? J’en ai perdu en route ? Bon d’accord. [Inspiration ….] et Ghostface Killah est un fan du célèbre multi-millionnaire fictif Tony Stark plus connu sous le nom de Iron Man, personnage issu du Comics du même nom appartenant à Marvel. Iron Man / Tony Stark est d’ailleurs l’un des nombreux surnom de Ghostface Killah [Mais pour des raisons de droit il ajoute un S à Stark ndlr], c’est aussi le nom de son premier album [Ironman sans espace] et petite anecdote, Ghostface apparaît dans le premier film consacré à l’homme de fer avec également la chanson Slept On Tony With Dirt qui s’est faufilé sur la BO du film.

 

Une chose courante chez Ghostface, c’est l’abondance des featurings et 36 Seasons ne déroge pas à la règle, on se demande même si l’on doit continuer d’appeler ça un album ‘’solo’’. AZ, Rell et Kool G Rap pour ne citer qu’eux viennent prêter main forte à Ghostface sur plusieurs morceaux pour un résultat toujours de haute volée. En témoigne la première track de l’album, The Battlefield avec Tre Williams aux refrains. Une vraie claque ou Ghostface déclare la guerre ouverte à quiconque se mettra sur sa route pour la reconquête de son territoire. Les guitares saturées et les cadavres de claviers sont servis par Fizzy Womack, producteur New-Yorkais plus connu sous le nom de … Lil Fame ! La moitié du Mash Out Posse apporte sa pierre à l’édifice avec brio.

 

On prend [Quasiment] les mêmes et on recommence avec Here I Go Again dans un registre plus scintillant mais tout aussi addictif. Mais quel plaisir d’entendre AZ aux cotés de Ghostface tout au long de l’album ! Sur Double Cross, les 2 Mcs font face à une contrebasse inquiétante habillement utilisé par la team The Revelations. C’est la même chose avec la bombe nucléaire Blood In The Streets [Produit par The 45 King] et Pieces To The Puzzle, le duo est d’une efficacité déconcertante, ça sent l’album commun si vous voulez mon avis.

Même sur le très groovy Love Don’t Live Here No More, Ghostface pose juste, accompagné par la délicieuse Kandace Springs sur une prod de Malik Abdul-Rahmann. Kandace Springs s’offre même un morceau solo avec le très épuré Bamboo’s Lament. Les gars de The Revelations prennent également les rênes en solo pour deux ballades très vintages, Thin Line Between Love and Hate et I Love You For All Seasons qui auraient parfaitement leurs places dans une BO de film de la Black exploitation.

 

On a le plaisir de croiser Pharoahe Monch sur Emergency Procedure avec une ambiance très cinématographique, mais également Kool G Rap [Par 3 fois]. Le vétéran brille sur Loyalty qui semble avoir été fait pour lui, de même sur l'excellent The Dogs Of War tout deux produit par The Revelations qui montrent qu’ils savent alterner ambiance groovy et soul sale destructurée. Ghostface se la joue antihéros sur Call My Name, qui marque sa dernière apparition du skeud avant le final de I Love You For All Seasons.

 

Tout comme son album précédent [12 Reasons To Die ndlr], Ghostface Killah nous dévoile avec 36 Seasons, un album concept réussi. La direction artistique mené par The Revelations est bonne, certes, moins bonne que celle d’Adrian Younge sur 12 Reasons To Die mais le taff est fait. 36 Seasons c’est la bande son d’un film, une ligne directrice de roman noir. Le bougre a voulu faire les choses bien en proposant un mini comics en guise d’art book de l’album. Comics qui suit la narration de l’album. C’est donc une nouvelle fois un album réussi, une très belle surprise après la déception [Malgré tout] de A Better Tomorrow. Un rap quadra assumé, avec une réelle envie de proposer un album concept, laissant même parfois la place aux producteurs pour renforcer le projet le temps de quelques morceaux plus instrumentaux ou chantés. Pour ce qui est de la suite, son prochain album est déjà en route, ainsi qu’un album en collaboration avec […] MF Doom ! Yup mon gars, rien que ça.

 

141124-ghostface-killah-blood-in-the-streets-36-seasons.png

Bonus

C’est décidément les petits labels qui font le plus d’efforts pour proposer un produit de collection. Le label Tommy Boy propose donc un bundle pour 36 Seasons comprenant l’album, le vinyle, des stikers, le comics, un T-shirt … Pour vous procurez ce bel objet c’est ici : http://www.getondown.com/product/item.php?id=17973

 

Ghostface36SeasonsBundle640.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Hyène - dans Chroniques Us
commenter cet article

commentaires

amad 02/02/2015 08:46

Moins bon que le précédent ou que la tape qui avait suivis mais au dessus du wu tant. Gros article

sully 29/01/2015 13:24

Jai pécho le coffret collector : Une pièce très soigné. L'album est ouf quand même.ca fait plusieurs projets qui sont très bon pour lui

faf 26/01/2015 08:32

Très non album. Au dessus de celui du wu malheureusement. Et l album avec doom s annonce succulent

Petite Intro

  • : Les Chroniques de La Hyène and Co
  • Les Chroniques de La Hyène and Co
  • : Bienvenu jeune âme égarée. Prends donc le temps de lire quelques articles ici. Ils on été écrits par des gens sympa. Sers toi un verre et bonne lecture !
  • Contact

Profil

  • La Hyène
  • Chroniqueur à ses heures perdues, entre les buddies, la balle orange, les comics et la console.
  • Chroniqueur à ses heures perdues, entre les buddies, la balle orange, les comics et la console.

Chroniques Dispos

73135183.jpg

Soon ...

Catégories